A bien y réfléchir il n’y a pas un blog qui n’ai donné son avis sur le livre « La Magie du rangement » de Marie Kondo. Bon, si peut être un ou deux, (ou trois) mais globalement il agite la toile ce bouquin ! Comment une simple méthode a-t-elle pu devenir un best-seller vendu à 2 millions d’exemplaires ? La magie du rangement aurait convertie les plus retors au rangement ! Du coup, chez Kubic Up on s’y est intéressé. Si on range, c’est 1/ pour avoir une maison ordonnée et 2/ avoir plus de place. Et là tout de suite ça nous plait beaucoup comme idée.  Le gain de place c’est un peu notre crédo quand même ! Pour vous, on a lu le livre. Voici les grandes lignes, les astuces et nos conseils préférés. Enjoy !

Mais d’abord, c’est qui Marie Kondo ?

Marie Kondo la papesse du rangement auteur de la magie du rangement

La papesse du rangement c’est elle :  Marie Kondo, une jeune femme japonaise passionnée de rangement depuis l’âge de 5 ans ! C’est dire le nombre de méthodes qu’elle a pu tester afin que ses affaires restent à leur place. Elle explique avec humilité que se sont ses tentatives (vaines) qui lui ont permis de crée SA méthode et surtout de pointer du doigt les erreurs à ne pas commettre.  Marie si tu nous entends, on suggère d’ajouter un conseil supplémentaire :  choisir un lit au plafond Kubic Up 🙂

Ranger en une seule fois 

Sympa, Marie Kondo tient à nous rassurer en nous expliquant que ranger s’apprend ! Ce n’est pas une qualité innée ! Ouf ! Elle affirme aussi que sa méthode permet d’effectuer un réel bouleversement psychologique mais pour cela il faut respecter à la lettre ses indications en commençant par ne ranger qu’une seule fois et non petit à petit. Nos habitudes de rangement seraient donc inefficaces. Exit le tri par pièce, la méthode qui se base sur notre personnalité… Non d’après l’auteur, il faut faire de cette séance de rangement un moment unique et spécial. Un peu comme lorsque vous recevez votre lit escamotable Kubic Up !

Jeter jeter et jeter encore !

Concrètement comment ça marche ? Commencer par jeter les choses que l’on ne veut plus puis ranger le reste, mais surtout, SURTOUT, ne pas commencer à chercher un emplacement pour un objet avant d’avoir mis tout l’inutile à la poubelle. Par exemple, si vous retrouvez votre petit haut rose avec un chat qui dit « Cat U ready ? », ne vous dites pas que ce tee-shirt pourrait trouver son utilité un jour. NON ! Jetez-le sans vergogne, il ne vous va plus, il ne vous a d’ailleurs jamais été, ni à vous ni à personne !

Bien, une fois que vous avez compris cette règle vous pouvez commencer à explorer davantage la méthode. Lorsque vous décidez d’effectuer un grand rangement vous devez coupler cette bonne résolution avec un objectif de style de vie. Pourquoi décidons-nous de ranger subitement ? Répondez d’abord à cette question avant de commencer le grand tri.

Vous avez vos objectifs ?  Marie KONDO dit que nous pouvons alors réellement commencer à ranger ! Pour décider si vous jetez ou non vos différents objets, prenez-les un par un dans vos mains et demandez-vous « Est-ce que cet objet me met en joie » si c’est non, poubelle, sinon on garde. Ainsi vous ne serez entouré que de biens qui reflètent le bonheur, c’est beau n’est-ce pas ? Les meubles gain de place pas chers Kubic Up sont d’ailleurs en total accord avec ce critère ! Je dis ça je dis rien 🙂

Faire des catégories

Evidemment on ne prend pas tout ce qui traîne au hasard à n’importe quel moment, il y a un certain ordre et certaines règles à respecter quand on se lance dans le rangement : on rassemble les objets par catégorie au même endroit pour visualiser la quantité que l’on possède. Ensuite on range seul, avec son « ça », son « moi » et son « surmoi » … interdit à la famille ! Ils vont vous distraire et vont semer le doute en vous (« Tu jettes ce tee-shirt chat ? Toi qui l’aimait tant !). Autre règle, on ne refile pas ses affaires sous prétexte que l’on ne veut pas les jeter. Ce haut « Cat U ready » n’ira pas mieux à votre petite cousine, ne lui offrez surtout pas où bien ce fardeau deviendra SON fardeau.

Rangez les catégories dans cet ordre :

  • Vêtements (on commence par les hauts et on finit par les chaussures)
  • livres et papiers (ne pas hésiter à jeter ceux achetés depuis un moment et toujours pas lu : vous ne les lirez jamais)
  • objets divers (garder ceux qui vous mettent en joie, les « au cas où », vont directement à la poubelle)
  • objets sentimentaux (la règle est de « chérir la personne que nous sommes devenue grâce à nos expériences passées », on peut en garder certaines mais les photos de paysages sans nom par exemple, de flou artistique, de personnes inconnues = Poubelle!)

Pas de stock ! Vous n’êtes pas une grande surface ! S’il vous manque quelque chose vous irez l’acheter mais notre experte vous assure qu’avoir 15 brosses à dents n’est pas utile, par contre un lit Kubic Up si !

En suivant ces principes, il ne devrait bientôt vous rester que la stricte quantité d’objets dont vous avez réellement besoin.

Eviter les « Monts Everest » en rangeant vos affaires à la verticale. Il parait même que les objets du dessous qui souffraient le martyr vous remercieront !

Les conseils de Marie Kondo que Kubic Up apprécie particulièrement

  • Décorer son placard, tiroir et armoire lit avec ses objets préférés, en particulier ceux qu’on ne veut pas montrer. On a tous été fan d’un groupe ou d’un film complétement naze mais on ne se résout pas à jeter nos posters et photos dédicacées. Pourquoi ne pas les placer dans un endroit que l’on voit tous les jours mais où aucun œil inconnu ne se promène ?
  • Arracher les étiquettes et slogans divers qui sont des bruits d’écriture ! On les lit automatiquement et c’est beaucoup trop fatigant, beaucoup plus que d’utiliser un lit suspendu.
  • Traiter ses objets comme des personnes, leur dire qu’on les apprécie, les remercier pour leur service rendu et leur trouver une vraie place.

Bénéfices :

  • Se recentrer sur soi-même, ses passions et centres d’intérêts.
  • Reprendre confiance en soi : en rangeant on prend des décisions et on fait des choix seuls !
  • Eliminer la poussière et libérer l’espace permet de faire le ménage plus intensément !
  • Mine de rien, faire du rangement c’est de l’exercice physique !
  • En mettant chaque objet à sa place, il n’y en a plus pour le fouillis, on visualise plus facilement s’il manque quelque chose ou non !

Pas encore convaincu ? On finit sur quelques chiffres impressionnants

1 personne seule jette entre 20 et 30 sacs poubelles de 45 litres. Depuis la création de ses cours de rangement, Marie Kondo a fait jeter 28000 sacs poubelle !!! 0 personne ne s’est plainte d’avoir jeté tel ou tel objet.

On se dit que ça vaut le coup d’essayer ? Qui veut tenter ? Avez-vous déjà essayé cette méthode ? N’hésitez pas à nous donner votre avis, ça nous intéresse !

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone